Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Around the Holy Land

Les merveilles naturelles de la Mer morte

La mer Morte est le point le plus bas du globe. Elle constitue un site incontournable non seulement pour son importance dans l'Ancien testament, mais aussi pour ses merveilles naturelles et le caractère historique de ses paysages

La mer Morte est le point le plus bas du globe. Elle constitue un site incontournable non seulement pour son importance dans l'Ancien testament, mais aussi pour ses merveilles naturelles et le caractère historique de ses paysages.

Nazareth - la maison d’enfance de Jésus

Nazareth est aujourd’hui la plus grande ville au nord d’Israël. Elle abrite environ 75 000 résidents, pour la plupart d’origine arabe, dont environ 70 % de musulmans et 30 % de chrétiens. Il existe aussi une ville voisine appelée Natzrat Illit (la partie haute de Nazareth), dont la population est principalement juive. Natzrat Illit a été créé il y a environ 60 ans et compte aujourd’hui 40 000 habitants. Ensemble, Nazareth et Natzrat Illit constituent une communauté multiethnique qui confère à la région une identité religieuse et culturelle diversifiée.

Nazareth est aujourd’hui la plus grande ville au nord d’Israël. Elle abrite environ 75 000 résidents, pour la plupart d’origine arabe, dont environ 70 % de musulmans et 30 % de chrétiens. Il existe aussi une ville voisine appelée Natzrat Illit (la partie haute de Nazareth), dont la population est principalement juive. Natzrat Illit a été créé il y a environ 60 ans et compte aujourd’hui 40 000 habitants. Ensemble, Nazareth et Natzrat Illit constituent une communauté multiethnique qui confère à la région une identité religieuse et culturelle diversifiée.

Tel Dan

La réserve naturelle de Tel Dan est située au nord d’Israël. C’est une forêt primaire riche en sources d’eau issues de la fonte des neiges du mont Hermon.

Ces eaux s’écoulent donc pour donner vie à la rivière Dan, qui poursuit son chemin vers le sud, où elle rejoindra le Baniyas, un ruisseau également issu de la fonte des neiges du mont Hermon. Ces deux cours d’eau provenant du plus haut sommet de la Terre sainte sont les principales sources du Jourdain qui parcourt de nombreux kilomètres et traverse le lac de Tibériade avant d’aller se jeter dans la mer Morte.

L’église St Pierre en Gallicante

L'une des églises les plus frappantes de Jérusalem commémore le triple reniement de son Maître par l'apôtre Pierre, son repenti immédiat et sa réconciliation avec le Christ après sa résurrection.
Construit sur une colline épurée, l’église St Pierre en Gallicante s’érige sur le versant oriental du Mont Sion.
Sur son toit s'élève un coq en or au sommet d'une croix noire – rappelant la prophétie du Christ selon laquelle Pierre le renia trois fois « avant que le coq ne chante ». Galli-cantu signifie « chant du coq » en latin.

Eglise de Dominus Flevit

L’église de Dominus Flevit en forme de petite larme, à mi-chemin sur le versant ouest du Mont des Oliviers, rappelle l’incident de l'Evangile lors duquel Jésus pleura sur le sort de Jérusalem.
Ce triste incident s'est produit durant l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem au premier dimanche des Rameaux, lorsque la foule jeta ses manteaux sur la route devant lui en criant, « Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur ! »

Plan national lancé pour excaver les grottes du désert de Judée et sauver les manuscrits de la mer Morte

L’Autorité des antiquités d’Israël, en coopération avec le Projet du patrimoine du ministère des Affaires de Jérusalem, ainsi qu’avec le ministre de la Culture et des Sports, MK Miri Regev, soutiennent un plan national pour des fouilles archéologiques de grande envergure dans les grottes du désert de Judée afin de sauver les manuscrits de la mer Morte, qui font partie des premiers textes rédigés en hébreu.

Shivta : La ville du désert sur la route de l’encens

Dans le désert du Néguev, les quatre villes nabatéennes de Haluza, Mamshit, Avdat et Shivta, ainsi que des forteresses et des paysages agricoles se trouvent sur la route les reliant à la Méditerranée, qui marque la fin de la route des épices et de l’encens. Tous ces sites témoignent du commerce très lucratif de l’encens et de la myrrhe, s’étendant du sud de la péninsule arabique à la Méditerranée, qui prospéra du IIIe siècle av. J.-C. au IIe siècle apr. J.-C.

Église du Pater Noster à Jérusalem

Cette église est construite sur une grotte dans laquelle Jésus aurait enseigné à ses disciples la prière commençant par « Notre Père qui êtes aux cieux ».

L’église byzantine du IVe siècle a été en partie reconstruite et donne une bonne idée de ce à quoi ressemblait l’originale. L’église à moitié rénovée a les mêmes dimensions que l’originale ; le jardin à l’extérieur des trois portes marque la zone de l’atrium.

UN RANDONNEUR TROUVE UNE PIÈCE D’OR EXTRÊMEMENT RARE DE 2 000 ANS

Alors qu’elle participait à une randonnée en Galilée orientale avec un groupe de randonneurs chevronnés, Laurie Rimon, membre du kibboutz Kfar-Blum, aperçut un objet brillant dans l’herbe. Elle ramassa alors une pièce en or, probablement très ancienne.

Le bassin de Siloé

« L’homme que l’on appelle Jésus a préparé de la boue et il l’a étalée sur mes yeux. Puis, il m’a dit d’aller à Siloé et de me laver. J’y suis donc allé, je me suis lavé et je pouvais voir à nouveau. » (Évangile selon Jean, 9:1-12)
Le bassin de Siloé est un bassin de roche situé sur le versant sud de la Cité de David, l’emplacement d’origine de la ville de Jérusalem, situé au sud-est, au-delà des murs de la vieille ville. Ce bassin est alimenté en eau par deux aqueducs qui y déversent l’eau des sources de Gihon.