Chemin de Jésus – Sur les pas de Jésus

 

Un itinéraire fléché de 65 km de Nazareth à Capharnaüm

Jésus passa la majeure partie de son existence et de son ministère en Galilée, parcourant les villes et localités pittoresques mentionnées dans les Evangiles.

Une mosaïque de paysages et de cultures représentés par des Arabes chrétiens et musulmans, des Druzes et des Juifs vivant ensemble dans ce paradis ethnique authentiquement galiléen, attendent le visiteur le long du chemin de Jésus.

Une plaisante randonnée de 3 à 4 jours à travers les beaux paysages escarpés de Galilée. Une expérience de la Terre sainte qui vous laissera des souvenirs impérissables pendant de longues années.

Pour marcher, vos baskets ; pour vous guider, la Bible...

En vue de la visite en Israël du pape Benoît XVI en mai prochain, le ministère du Tourisme a commencé à installer des panneaux indicateurs le long des 65 kilomètres du “Chemin de Jésus” en Galilée qui vous feront découvrir des sites enchanteurs. Partant de Nazareth, le chemin traverse Sepphoris, Cana, les falaises de la vallée d’Arbel, Tabgha, Capharnaüm, le mont des Béatitudes, Tibériade, la mer de Galilée et le Jourdain.

 

 

Le Chemin de Jésus propose aux touristes et pèlerins chrétiens l’occasion de fouler le sol que Jésus et ses disciples foulèrent, de respirer l’air ambiant, de contempler la beauté spirituelle des lieux qui furent témoins du ministère du Christ, et de s’associer en esprit au calme et à la sérénité des paysages galiléens.

Sans avoir à courir d’un site à l’autre, à s’entasser dans des autobus, suivez les pas de Jésus en Galilée pendant trois ou quatre jours. Pour les nuits, les options sont nombreuses et variées : hôtels, auberges de jeunesse, camping. Pour boire et vous restaurer, les nombreux kiosques et épiceries que vous trouverez en chemin feront parfaitement l’affaire. Des autobus publics sont à votre disposition dans la plupart des points de départ et d’arrivée.

Principaux points forts du Chemin de Jésus:

  • La découverte des marchés et des venelles de Nazareth, où Jésus passa son enfance. 
  • Une prière dans la basilique de l’Annonciation et une explication sur la raison pour laquelle l’église de la Synagogue porte ce nom. 
  • Une visite à Cana, site des noces au cours desquelles Jésus accomplit son premier miracle : la transformation d’eau en vin. 
  • Tabgha, et sa vue exceptionnelle sur la mer de Galilée, site traditionnel de la Multiplication des pains et des poissons. 
  • La sérénité de Capharnaüm, d’où Jésus partait accomplir son ministère en Galilée.
  • Une escalade du mont des Béatitudes où Jésus prononça son Sermon sur la Montagne. 
  • Une baignade à Yardenit, site où Jean baptisa Jésus dans les eaux du Jourdain.
  • D’innombrables sites émouvants en chemin... des pavements de mosaïque byzantine, les Cornes de Hittin où se déroula la bataille historique des forces de Saladin contre l’armée franque, les vestiges d’habitations du Ie siècle A.D. sur une falaise, des jardins paisibles, une forteresse musulmane du XIIIe siècle, des sources chaudes naturelles... et la liste n’est pas exhaustive.

 

 

Selon le mois de l’année où vous emprunterez ce trajet, vous admirerez des anémones sauvages d’un rouge scintillant et des marguerites jaune vif – les “lis” évoqués par Luc (12, 27); les grains et les épines, et la “bonne terre” de la Parabole du Semeur (Matthieu 13, 3-9). De Sepphoris, “ville sise au sommet d’un mont” (Matthieu 5, 14) vous contemplerez un beau paysage.

Des randonnées gratuites

Des randonnées d’une journée sont organisées du lundi au samedi. Départ à 8 heures du matin de la basilique de l’Annonciation. La randonnée comprend une visite au parc national de Tsipori et de ses ruines romaines, d’une forteresse franque et de mosaïques byzantines ; de Cana, de la synagogue d’Arbel datant du IVe siècle, du site du Sermon sur la Montagne et de Capharnaüm, ancien village de pêcheurs qui fut au cœur de la vie et du ministère de Jésus.

Cliquer ici pour une visite virtuelle