Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Shivta : La ville du désert sur la route de l’encens

Dans le désert du Néguev, les quatre villes nabatéennes de Haluza, Mamshit, Avdat et Shivta, ainsi que des forteresses et des paysages agricoles se trouvent sur la route les reliant à la Méditerranée, qui marque la fin de la route des épices et de l’encens. Tous ces sites témoignent du commerce très lucratif de l’encens et de la myrrhe, s’étendant du sud de la péninsule arabique à la Méditerranée, qui prospéra du IIIe siècle av. J.-C. au IIe siècle apr. J.-C. Les vestiges de leurs systèmes d’irrigation sophistiqués, de constructions urbaines, de forts et caravansérails attestent de la manière dont ce désert inhospitalier fut adapté au commerce et à l’agriculture.

Dans le désert du Néguev, les ruines impressionnantes de Shivta remontent aux périodes nabatéenne, romaine et byzantine. Shivta (Sobota) est l’un des plus grands sites nabatéens du Néguev et la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Là, au cœur d’un désert aride, les bâtisseurs antiques de la ville ont transformé le désert en oasis. Bien qu’elle soit située dans un lieu reculé, loin des célèbres attractions touristiques de la Terre Sainte, c’est une ville unique, bien préservée et remarquable. Ce bijou du désert vaut vraiment le détour et est hautement recommandé si vous souhaitez admirer les accomplissements étonnants de ses habitants.

Les ruines de Shivta sont situées à 43 km au sud-ouest de la ville de Beer-Sheva, dans la section centrale du désert du Néguev, à une altitude de 340 m au-dessus du niveau de la mer. Les environs sont traversés par de nombreux lits de rivières asséchées (wadis) qui se jettent dans le Nahal Lavan, qui s’écoule vers l’Ouest dans le cours d’eau Wadi el Arish.

En 2005, le site fut inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO avec les villes nabatéennes de Haluza, Mamshit et Avdat, ainsi qu’avec la route de l’encens, les forteresses et les paysages agricoles du désert du Néguev. Aujourd’hui, c’est un parc national bien préservé, et bien que situé dans un lieu reculé, nous recommandons vivement sa visite pour admirer la manière dont les habitants antiques ont transformé ce désert en oasis.