La Transfiguration

La Transfiguration de Jésus est célébrée par la plupart des confessions chrétiennes le 6 août 2016. La Transfiguration est considérée comme une fête importante, comptant parmi les douze grandes fêtes de l’orthodoxie. Dans toutes ces églises, si la fête tombe un dimanche, sa liturgie n'est pas combinée à la liturgie du dimanche, mais la remplace totalement.

La Transfiguration est la deuxième des « Trois fêtes du Sauveur en août », les deux autres étant la Procession de la Croix le 1er août et l'Icône du Christ non faite à la main le 16 août. La Transfiguration est précédée par une journée de fête et suivie d’une après-fête de huit jours, se terminant le jour précédant la fête de la Dormition.

La Transfiguration de Jésus est un événement mentionné dans le Nouveau Testament où Jésus est transfiguré et devient radieux sur une montagne. Jésus et trois de ses apôtres montent sur la montagne (le Mont de la Transfiguration). Sur la montagne, Jésus commence à rayonner de rayons de soleil, les prophètes Moïse et Élie apparaissent à ses côtés et il leur parle. Jésus est alors appelé « Fils » par une voix venue du ciel, supposée être celle de Dieu le Père, comme lors du baptême de Jésus.

Dans la doctrine chrétienne, la Transfiguration est un moment crucial et l’emplacement sur la montagne est présenté comme le point de rencontre entre la nature humaine et Dieu : le lieu de rencontre du temporel et de l'éternel avec Jésus lui-même comme point de raccordement, agissant comme pont entre le ciel et la terre.